Le savez-vous? La formation demeure un investissement stratégique

Un trio forme les principaux facteurs qui déclenchent le recours à la formation :

l’évolution des métiers (37 %),

l’évolution du marché (27 %)

et l’organisation du travail (19 %).

 

A noter, l’évolution du marché enregistre une forte hausse par rapport à l’année précédente (+ 9 points).

 

Pour répondre aux besoins de qualification des TPE-PME, 2 grandes orientations sont citées par les entreprises :

 

recruter du personnel qualifié et opérationnel (58 %)

et former les salariés (53 %).

 

L’obligation légale de formation  reste la norme concernant les budgets formation et représente, même en temps de difficultés économiques, un investissement nécessaire pour accompagner l’évolution des entreprises.

 

L’investissement dans la formation en 2012 est d’ailleurs plus important de 5 points par rapport à 2011 (total supérieur : 19 %).

 

A l’instar des années précédentes, la taille de l'entreprise reste un élément déterminant pour un engagement plus important, 42 % des PME déclarant un budget formation supérieur à l'obligation légale.

 

Cette légère tendance à la hausse se traduit notamment par un accroissement du budget formation pour près d’un tiers des TPE-PME (29 %) dans les 3 dernières années après la réforme de la formation de 2009.

Un accroissement résultant avant tout (37 %) d’une politique volontariste en matière de formation de la part des entreprises répondantes.

 

Face à un avenir incertain, la formation est perçue comme moins prioritaire mais elle demeure, pour plus de la moitié des répondants (53 %), un levier d’action évident sur la performance de l’entreprise. Pour les PME, le résultat est encore plus net (64 %).

 

Source AGEFOS PME

www.agefos-pme-iledefrance.com